INTERVIEW
STAIV GENTIS
 

STAIV GENTIS

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Staiv Gentis, athlète et artiste pluridisciplinaire, pratiquant d’arts martiaux depuis l’enfance, je fus éduqué au yoga et à la méditation.

Rapidement l’envie de transmettre les pratiques m’ayant permis de m’épanouir aussi bien dans la dimension du corps que dans celle l’esprit s’est présentée comme une évidence.

Après mes études de préparateur physique, basé à Paris, je me spécialise dans l’entraînement personnel.

Principalement dans les milieux créatifs, j’entraîne des personnalités de la mode et du cinéma, de l’art contemporain et des dirigeants de grandes entreprises.

Parallèlement, j’emprunte ma propre voie d’expression, la danse, l’acting, la cascade, modèle autant de disciplines prenant racine dans le corps et se sublimant par l’esprit.

À ce jour, j’y ai mon équilibre, une voie et voix intégrale où tout se nourrit, ou le champ est libre et transcendant.

 

Quelle est votre actualité ?

 

Notre monde, notre société arrive à la fin d’un cycle, nous perdons contact avec notre essence, nos corps, nos esprits sont malades. Nous sommes tous responsables de l’état de la vie sur cette planète, elle est la réflexion de nos mondes intérieurs, aux niveaux individuel et collectif.

À la question « Comment puis-je participer à l’évolution ? », l’évolution ou révolution de conscience, s’éveiller, c’est éveiller le monde. Sans cesse, je tâche d’approfondir et d’affiner mes études et expérimentations dans le but de participer à la chaine de transmission.

Ni un guru, ni un sachant, d’ailleurs il ne s’agit pas de « ma petite personne », mais très concrètement, mon intention est de partager et de faire bénéficier à la plus large échelle possible tous les outils et fruits de mon expérience.

Des clefs qui, en grande partie résultent de transmissions de sagesses ancestrales, et qui selon ma perception actuelle sont indispensables pour nous, humains.Des outils et voies corps-esprit, pouvant nous amener à nous transformer individuellement et collectivement vers un tout autre état d’être et de bien-être, vers un tout autre état de conscience.

Actuellement mon champ d’action se matérialise par des cours, des ateliers et stages, également par du contenu en ligne.

Pouvez-vous définir votre style en quelques mots ?

J’aime l’archétype du guerrier pacifique, du samouraï ou ninja urbain. Pour ma part les vêtements sont le prolongement du corps et de l’état d’esprit.

Du dojo aux rues des villes ou aux vastes paysages de mère nature j’adapte les pièces et combine des éléments tels que des kimonos martiaux ou d’apparats par exemple, avec des éléments basiques et fonctionnels. Je suis inspiré par certains créateurs comme Yohji Yamamoto ou encore des films tel que Matrix. Je fais en sorte d’allier élégance et éthique, plutôt minimaliste dans ma garde-robe, je favorise les vêtements durables et me fournis régulièrement en vintage. Pour les pièces neuves, je vise des matériaux vegans et/ou en parti recyclés.

Avez-vous un acte éco-responsable que vous avez l'habitude d'accomplir dans votre quotidien ?

Nous sommes toutes et tous liés en une interdépendance totale, tout communique et se répercute. Chacune de nos pensées, de nos paroles et plus encore de nos actions à une incidence sur le monde entier à diverses échelles.                                                        

Nos comportements affectent chaque forme de vie avec qui nous cohabitons cette planète. Comme la quasi-totalité de l’humanité, je pollue, c’est dans le fonctionnement même de nos sociétés et de nos modes de vie. Je tâche d’accorder mon passage sur terre en minimisant l’impact.                                                  

Dans ma manière de consommer, adoptant une approche minimaliste et possédant peut de matériel, je n’utilise que les objets et ressources dont j’ai strictement besoin.

Dans le choix de mes produits, en cuisinant, axé sur des sources végétales.

Dans mes modes des déplacements, dans l’utilisation de l’eau, des matières et de l’énergie. Et dans les gestes les plus simples de tri et de recyclages. Il est vital que nous réalisions jusqu’à quel point nous sommes tous responsables, ici et maintenant.

Vital que nous endossions nos responsabilités moment par moment.

Je ne me fais pas d’illusions quant aux gouvernements. C’est entre nos mains à tous, à nous de réaliser la relation spirituelle que nous avons avec l’environnement.

Se penser dissocié de la nature est illusion et la somme de conditionnements de civilisation hors sols, nous sommes la nature, elle est nous, nous sommes elles, nous sommes UN.                                                                                                                            

À nous de coopérer et d’honorer ensemble notre terre, de co-créer une nouvelle ère, pour tous, nos enfants et tout le vivant.

SHOP THE LOOK

Sold out

Sold out

Sold out

Sold out